VALEMO industrialise son système informatique

Actualité - 20 novembre 2018

Serveurs

De nombreux défis vont se présenter à VALEMO courant 2019, notamment l’exploitation du premier parc équipé d’éoliennes multi-mégawatt en Guadeloupe, ainsi que la mise en service d’une vingtaine de centrales photovoltaïques et éoliennes avec différents agrégateurs de production.

Des étapes importantes, dont la réussite passera notamment par l’industrialisation du système informatique de VALEMO.

Pour cela, VALEMO a décidé de remplacer son serveur physique historique et a mis en place deux serveurs virtuels fonctionnant sur une infrastructure intégralement redondée.

L’objectif étant d’augmenter encore le niveau de sécurité et de séparer les deux processus techniques principaux :

  • L’enregistrement des données d’exploitation dans les différentes bases de données ;
  • Le traitement des applications client (S2EV Web, G2MS, etc.), entièrement développées en interne.

Ces deux serveurs, en plus d’être très prochainement sauvegardés quotidiennement sur un cloud privé, sont protégés de tout évènement accidentel (incendie, inondation, etc.) dans notre salle sécurisée (normes électriques NF-C15-100 / EN 60439 et certifiées APSAD pour le risque incendie).

Au cours de l’été 2018, une PSSI (Politique de Sécurité des Systèmes d’Information) s’appuyant sur les normes ISO 2700x a été mise en place. Elle s’applique entre autres aux connexions réseau des parcs en exploitation et permet de sécuriser les infrastructures informatiques et les différents actifs de production, tout en maintenant les différents systèmes de supervision parfaitement opérationnels.